Univers Amish

GENERAL

Certaines terres en culture sont parmi les plus productives au monde mais elles sont la propriété de fermiers bien différents de ceux qui nous entourent. Ils sont différents par choix parce qu'ils sont soit AMISH ou MENNONITES du Vieil Ordre, aussi connus sous le nom de PLAIN PEOPLE. Les Amish utilisent chevaux et machines depuis une époque où le terme "hp" avait une toute autre définition. Par comparaison à la société au rythme rapide, la vie des Amish centrée sur la simplicité et la famille, exerce toujours autant de fascination. Ils tracent leur héritage quelques centaines d'années en arrière et bien que le temps ait passé et que plusieurs changements soient apparus dans le monde, ils mènent une vie apparentée à leurs ancêtres. Leurs 3 priorités: Dieu, la famille et la ferme. Ils sont très dévoués à leur foi et ils croient en une interprétation litérale des Ecritures. Ils prennent au sérieux le commandement biblique de se séparer eux-mêmes des choses du monde...d'être à part, comme le Christ lui-meme était à part. Ils croient que tout ce qui est mondain, les empêcherait d'être près de Dieu et peut amener des influences peut-être destructrices pour leurs communautés et leur mode de vie.

"IL FAUT OBEIR A DIEU PLUTOT QU'AUX HOMMES"

(Actes 5, 29)


Un mot sur l'adhésion à une communauté.

Oui il est possible pour une personne sincère et chrétienne de joindre une communauté existante...dans la mesure où vous conviendrez d'abord d'apprendre l'anglais et l'allemand.  D'une part vous serez soumis à une ''période de probation'' qui durera au moins 2 ans. Après ces deux années, vous aurez une rencontre avec l'évèque du groupe, si vous décidez malgré tout de continuer, la communauté en sera avisée et vous serez baptisé en conséquence.   Règle générale, ce qui empêche souvent une personne de continuer c'est soit un problème avec les langues...ou une vie trop dure sans commodités modernes !

Cependant il existe une autre alternative:  un porte-parole des amish disait qu'il n'est pas obligatoire de joindre une communauté pour devenir amish.  Il suffit d'accepter d'être rebaptisé...d'accepter la Confession de Dordtrecht et l'Ordnung...et de vivre avec modestie et simplicité (matérielement et spirituellement), tout comme le font les amish de naissance et se rappeler aussi que le ''banissement'' est une pratique officielle chez les amish.  Ceci peut permettre d'évoluer dans votre langue.  Toutefois il est primordial d'accepter tous les tenants et aboutissants d'être amish et non adapter votre vie ou la communauté en fonction de vos caprices.  On est amish ou on  ne l'est pas !  Du reste, une telle démarche n'est pas un jeu.

Ceci a permis à des communautés de voir le jour au Mexique, Belize et quelques communautés en Amérique centrale.


1 Jean 2.15/17:  "N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement."

 


Une nouvelle communauté voit le jour toutes les trois semaines et demie en moyenne, estime Joseph Donnermeyer, professeur à l'Université d'État de l'Ohio, qui a supervisé un recensement.

PRÉCISIONS SUR LA FONDATION D'UNE COMMUNAUTÉ:

Tel que mentionné déjà, pour exister, une telle communauté n'a pas à être créée par des amish déjà existants.  La seule volonté de respecter un "Ordnung", la Confession de foi de Dordtrech et celle de Schleitheim, suffit. Il faut toutefois y incorporer un culte sérieux et réellement dévoué à Dieu. Après tout, il ne s'agit pas d'un club social ou un club de pétanque.  Les règles habituelles d'une communauté se doivent d'être RESPECTÉES: le partage du pain, le lavement de pieds, le baptême (adulte) et l'obéissance à des pratiques structurées (modestie, tenue vestimentaire, instruction, transport, famille etc).  Il ne s'agit pas ici d'un jeu.  Loin de là.   Il n'y a pas non plus à reçevoir l'assentiment d'un évèque amish pour "justifier" une telle fraternité.  Quant à la langue NUL N'EST TENU d'apprendre l'allemand, l'anglais ou autre.  Une telle vie et pratique se déroule dans la langue des gens de cette communauté.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NOUVEAUX VENUS DANS UN GROUPE EXISTANT:

Contrairement à ce que certains "grands génies" sur internet peuvent dire, OUI LES AMISH ACCEPTENT DES GENS DE L'EXTÉRIEUR. Incidemment, les Amish les surnomment les "outsiders". Personne ne dira que les gens se bousculent pour entrer dans une telle communauté, mais cela arrive.  Ils sont bien entourés et aidés dans leur démarche.  S'ils sont sincères et dévoués à cette foi, ils seront temporairement "à l'essai" pendant une période de 2 ans. Après quoi, une rencontre avec l'évèque qui veut s'assurer si le ou les nouveaux membres souhaitent continuer, ils seront intégrés ENTIÈREMENT à la communauté.  Evidemment la compréhension de l'allemand aide...sinon avec l'anglais, même dans les vieilles communautés, on peut y ariver.